Page 1
Par défaut

Nouveau logiciel d’UX design : Experience Design Adobe

Adobe lance un nouveau logiciel pour concevoir des prototypes de site web ou application mobile. Il est actuellement en preview et peut être téléchargé gratuitement via un Adobe ID. Les UX designers peuvent donc dès maintenant partager leurs impressions sur l’utilisation du logiciel afin d’aider Adobe à optimiser ses fonctionnalités.

xd-grid-animation-375x500

Cet outil va être une révolution pour la conception des sites web ou applications en ce qui concerne l’expérience utilisateur. On va pouvoir tester dès phase de prototypage, et donc éviter les allers-retours de modification lors de la phase de conception. Il va donc permettre de gagner du temps dans les plannings.

Les fonctionnalités

Les outils sont assez intuitifs et offrent la possibilité de designer facilement les maquettes. Le logiciel permet de basculer des maquettes design aux maquettes interactives. Il sera donc possible de créer des liens entre plusieurs maquettes. Lors de la phase de présentation du produit, on pourra directement tester les boutons, transitions et se mettre à la place de l’utilisateur final. Adobe Experience Design CC permet de créer et d’envoyer le lien du prototype aux utilisateurs afin de le tester de n’importe où.

D’un autre point de vue, ce logiciel va facilité la compréhension pour les développeurs. En effet, ce sera beaucoup plus parlant que des maquettes de webdesign figées.

Comment ça marche ?

Abode propose des vidéos tutorielles assez complète afin d’aider à appréhender le logiciel. Vous les retrouverez sur leur site internet.

Découvrez la vidéo de présentation Experience Design Adobe 

Allez vite tester ce logiciel, et tant qu’il est encore temps, proposer vos idées quant aux fonctionnalités !

Adobe Experience Design

Par défaut

Gestion stock

0c3f7897-3af5-4bc9-a7cb-07c53d8566e8

Source Dribbble (Tubik Studio) : Mouvements et interactions sur une interface adaptée UX, UI pour de la gestion de stock et livraison d’articles de décoration.

Par défaut

La tendance du web immersif

La nouvelle tendance du moment des sites web est d’imprégner les utilisateurs dans un univers. L’objectif est de susciter la curiosité de l’internaute et de lui faire vivre une expérience incontournable.

Le web immersif peut s’appliquer de plusieurs manière :

Les visuels full largeur d’une qualité époustouflante

Glace Magnum

http://www.magnumicecream.com/fr/ice-cream/double-chocolate.html

 

Les vidéos full largeur amenant dans le monde de la marque, du produit

airbnb

https://www.airbnb.fr/

 

Les micro-intéractions rend les sites web dynamique et attrayant

replace

Source Dribbble (Zee Young) : Subtile animation d’action de téléchargement.

Navigation ludique

Robby Leonardi hey@rleonardi.com

http://www.rleonardi.com/interactive-resume/

 

En conclusion, les tendances du web immersif poursuivent le chemin de la simplicité dans la mise en page avec un design sobre. La vidéo et les animations permettent une navigation et une expérience d’utilisation agréable, et ludique. Cela entraine une augmentation de temps sur le site, et donc un impact plus fort à la diffusion du message.

Par défaut

Faire un audit de votre site

Comment analyser et évaluer la qualité d’un site ?

Pour le bon fonctionnement et la bonne utilisation d’un site, il est important d’analyser et de corriger les problèmes ergonomiques et d’architecture de l’information.

Cet audit peut être réaliser lors d’une refonte de site par exemple, la conception des wireframes sera alors beaucoup plus simple et plus évidente.

 

L’audit se décompose en plusieurs parties.

 

Audit Editorial

Dans un premier temps, il faut analyser le contexte, c’est à dire, les objectifs du site et la cible qu’il vise. Concernant l’étude de la cible, la réalisation de personas et de scénarios d’usage sont très recommandés. Ensuite, il faudra se pencher sur la valorisation du contenu et étudier la visibilité du site.

 

Personas

 

Audit Ergonomique

Afin d’analyser au mieux le site, il faut tester la navigation, et vérifier que les bonnes pratiques du web soient bien appliquées.

Le site doit être accessible à un maximum de personne (compatibilité navigateur, résolution ordinateur, temps de chargement, responsive). La lisibilité est aussi un élément important. Le site rentre t’il dans les tendances actuelles ? Est-il agréable à regarder ?

Infographic-2016-Web-design-trends

 

Audit Technique

L’étude technique recense les fonctionnalités qui donneront un plus au site dans l’utilisation. Et pour finir, l’étude de référencement va permettre au site d’être facilement accessible et visible sur le web.

 

L’audit ergonomique est un principe simple, économique et qui permet de rendre un site efficace.

 

Retrouvez une grille d’analyse ergonomique simple à prendre en main afin de réaliser un bon audit.

 

Sources : www.blog.gaborit-d.com – Workdesigners

Par défaut

Le prototypage, à quoi ça sert ?

Qu’est ce qu’un prototype ?

Selon l’OCDE, il s’agit « d’un modèle original qui possède toutes les qualités techniques et toutes les caractéristiques de fonctionnement d’un nouveau produit ». Dans le cas d’une application mobile (par exemple), il s’agit d’une maquette interactive qui permettra de tester et présenter l’application finale.

 

La phase de prototypage dans un projet de création d’une application est une étape qu’il ne faut pas négliger, car une fois l’application développée, c’est compliquer d’y faire des modifications.

L’intérêts du prototypage est de vérifier la faisabilité technique, de valider une solution, de mettre en place des tests utilisateurs et de détecter les problèmes d’utilisabilité.

home_mobile

Le prototypage sert avant tout à tester le produit, à comprendre son fonctionnement et surtout à trouver tous les petits défauts qu’on peut rencontrer lors de l’utilisation et qui ont tendance à nous agacer dans beaucoup d’applications existantes. Pour cela, il faut faire tester le prototype à un échantillon de personnes ne connaissant pas le projet et rentrant dans la cible de l’application. Si on n’a pas la possibilité de faire de multiple test externe, il va falloir faire preuve de beaucoup d’empathie et laisser de côté les aprioris qu’on peut avoir lors de la phase d’intégration et de développement. Il faut penser avant tout aux UTILISATEURS. Afin que le test du prototype soit encore plus révélateur, il est alors possible de faire de l’A/B testing.

 

Mais qu’est ce que l’A/B testing ?

Selon Wikipédia : le test A/B (ou A/B testing) est une technique de marketing qui consiste à proposer plusieurs variantes d’un même objet qui diffèrent selon un seul critère (par exemple, la couleur d’un emballage) afin de déterminer la version qui donne les meilleurs résultats auprès des consommateurs. C’est une technique particulièrement employée dans la communication en ligne où il est maintenant possible de tester auprès d’un échantillon de personnes plusieurs versions d’une même page web, d’une même application mobile, d’un même e-mail ou d’une bannière publicitaire afin de choisir celle qui est la plus efficace et de l’utiliser à large échelle.

ab-testing-1

Dans cette phase là, l’observation des interactions est importante. Il ne faut pas hésité à poser des questions aux utilisateurs test afin de comprendre au mieux leurs attentes.

 

Les outils pour faire des prototypes d’applications mobile, site web sont :

  • HotGloo
  • Axure
  • Omnigraffle
  • Keynote / Powerpoint
  • InVision
  • Adobe Illustrator / Indesign

L’erreur n’est pas une faute, tant que c’est sur du prototype !

 

Sources : OCDE – Wikipédia – Workdesigners – www.justinmind.com